Vision Quantique et Psychologie

Salut les Wiki-Troller !

Je vous propose un autre extrait de mon livre, Thèse Vulgaire, disponible gratuitement !
Contactez nous !

Au mettre titre que La Physique Quantique, la Psychologie a sa Science et ses connaissances minimal pour la comprendre.
Les premières pages de mon livre sont importantes pour comprendre correctement l’idée developpé dans ce livre, qui est une Thèse.
Vulgaire, peut-être, mais très Scientifique quand même.
La Science Vulgaire facilite l’apprentissage, mais ne rend pas facile pour autant des phénomènes compliqués. 

Bonne lecture, c’est pas long !

Physiques quantiques et visions quantiques du rôle des neurotransmetteurs en Psychologie.

Les Mathématiciens peuvent aller se r’habiller !

Phénomènes quantiques= Mathématiquement possible à deux résultats en même temps, tant qu’un observateur, n’a pas mi le doigt dessus, créant un des deux phénomènes en prenant la mesure.

Mais le phénomènes est les deux, tant qu’il n’y a pas d’observateurpour agir et rendre réelle un des résultats prévu par la formulemathématique de départ, qui a forcément au moins 2 résultats.

( Cf Le Chat de Schrödinger )

On y reviendra, pas de panique.

J’aimerai vous expliquer aujourd’hui, le lien quantique que je fais, entre le rôle des neurotransmetteur et le fait de lire un  » Titre Pute à Clics  » sur internet. Aguicheur, qui va attirer l’œil et stimuler la sécrétion de Sérotonine ( et pas que ) et donc  » l’attrait  », bénéfique, économique point de vue énergique, de l’information, pour le cerveau.

L’interprétation du cerveau, face au stimuli que représente le texte, va être modifié par l’impact de la Sérotonine, mise en route par le biais du dit  » Titre pute à clics » . Cette sérotonine va récompenser positivement la lecture et motiver le sujet à avancer.                 ( dessiner un livre avec en titre  » 36 théories farfelus pour changer votre vie  » auto troll de ce livre de vulgarisation )

Cette explication, tout aussi aguicheuse, sera le vecteur d’énergie donné au lecteur pour poursuivre sa lecture.

Malgré les pages de lecture qui l’attende. Écrite par un connard arrogant, qui se prend pour un Psy. Prouvant ma théorie. Vous faites le choix, ou non, d’être impactés par l’information. Votre système inhibiteur fait le choix, ou non.

Ce rapide chapitre, sera pour imager le fait que l’énergie, que ça soit dans l’infiniment gigantesque de l’espace, ou dans l’infiniment petit du cerveau, l’énergie, se comporte toujours. De la même façon.

Suivant une logiques et physiques, longtemps associés à une intelligence purement logiques et arithmétiques.
Mais l’énergie, comme les chercheurs en Physique des particules pourront le dire, à encore pleins de choses à nous apprendre.

Les informations qui se baladent dans le cerveau, sont des signales électro-chimique.
Que ça soit dans le cerveau ou ailleurs, l’électricité, l’énergie, ce comporte toujours de la même façon.
Cherchant le chemin le plus économique, le moins résistants pour le courant. C’est la que la chimie intervient.
Il faut comprendre ici que le mélange électro-chimique, permettant les réponses aux stimulis, ne peuvent plus seulement être explique par les lois Physique dite Général.

L’électro-Chimie, il faudra en plus, y appliquer les lois de Physique Quantique.

La Relativité Restreinte explique un domaine, la Relativité Général en explique un autre.
Mais les deux ensembles, actuellement, Mathématiquement, ne colle pas.
Il nous manque un truc.

Pour le cerveau, c’est pareille. Y’a pas encore de modèle mathématique pour expliquer cette électro-chimie. Sinon y’aurai des robots plus intelligents que nous.

Ces réactions Chimiques, dites nucléaires, qui se passent au sein des neurones, ne sont pas encore parfaitement décrite.

Les Travaux du Professeur Houdé et d’autre que je ne pourrais pas citer, on permit ces avancés. Au même Titre qu’Einstein, les théories du Professeur Houdé feront avancer le monde scientifique à pas de géant.

Les chats ont évolués vers la glandouille avec les humains, se faisant gaver de papouilles et de bisous, vecteur de plaisir et Sérotonine ?

Imaginons que le but ultime de l’énergie, est d’atteindre le point 0 qui est stable.

Mais dans l’infiniment petit des énergies électro-chimiques du cerveau, on est en dessous du point 0.
Se stabiliser, pourrait on dire, signifie donc gagner de l’énergie pour ce rapprocher de ce 0, but ultime de l’énergie et la matière. L’énergie du cerveau cherchera
toujours à s’exciter et gagner ( ou se libérer des tensions, parfois trop forte )

Pour imager, ce 0 pourrait être comparé aux Protons. Un atome avec un proton, est une molécules d’hydrogène, espèce la plus légère qui existe.

L’assemblage de Protons et neutrons va former des molécules plus complexe, plus lourde, plus énergique. Mais on le sait, la matière se dégrade naturellement, cherchant à rejoindre ce point 0 qu’est l’hydrogène, le proton, à l’origine de la naissance des étoiles dans l’espace ( des nuages de protons se comprimant, entrant en réaction nucléaire, produisant le reste des éléments connu par dégazage d’énergie/particules dans l’espace )

Comparons la Nor-Adréanaline et la Dopamine, pour l’exemple, au neutron et au proton, vont obtiendrez des molécules plus complexe et intéressantes, en les fusionnants, comparable à la Sérotonine.

Ce n’est pas forcément elle le vecteur d’information directe, mais si elles sont là, c’est qu’il y a eu réaction et  » désire inconscient  » d’obtenir de la Sérotonine.

Et ça c’est mon avis, mais la concentration et la petite voix marcherai sur ce principe d’équilibre et récompense. Mais le cerveau est un capitaliste parfois aveugle.*

Tous les  » désordres  » mentaux marchent sur ce principe, qu’ils soient névrotiques ou psychotiques. Dans le cas des maladies dites psychotiques, le désordre électrique est tellement grand que l’inconscient est obligé de créer des images  » réellement perceptible  » au sujet. Des images Consciente.

Le cerveau est toujours  » logique  » dans ces actions, il sera toujours d’accord avec lui même, c’est lui qui crée les réactions électriques.

Facteur quantique de la chose, il y a deux positions à l’information.
Le stimuli, pour le cerveau, si l’inconscient dit que c’est comme ça, le conscient d’ira forcément pareille jusqu’à preuve du contraire et dans le cas de la schizophrénie par exemple, la preuve du contraire n’arrive pas à pénétrer le conscient.

L’énergie libérer par la Sérotonine est peut-être nécessaire à ça et celle si, dans le cas de la  Schizophrénie ou autres, la sur production innée de Dopamine ou Adrénaline va peut-être empêcher le travail équilibrés des neurotransmetteurs, et donc du conscient.

On y reviendra là dessus. Mais l’inné, est un facteur mineur dans les troubles émotionnels.
C’est l’expérience le facteur à pointer du doigt.

Les Scientifiques commence à comprendre que c’est les neurotransmetteurs le problème mais de là à comprendre qui fait quoi… on y est pas encore.

Il y a un problème dans le traitement et l’inhibition des informations, ça c’est sur.

Pourquoi est-il si difficile de trouver un consensus scientifique ?

Parce que c’est la base de cette théorie, inhiber et invalider une théorie, pour évoluer et faire preuve d’un meilleur Darwinisme neuronales. Si tu le prouves pas, le cerveau il Darwin pas . Il est borné ce con.

Je profite de ce petit Chapitre pour parler d’une super anecdote qu’un Youtubeur à raconté dans sa magnifique vidéos sur  » Le Big Bang  ». C’est grâce à lui que j’en suis là, à me torturer la tête avec des théories Quantiques des Neurotransmetteurs.

Bruce Benamram et sa merveilleuse chaîne Youtube qui nourris bien des passionnaient. Il apprend La Physique. Il faut regarder épisodes par épisodes, ils sont tous très intelligemment liés.

Au bout de 40, tu te tapes des vidéos de 30 minutes en Physiques Quantiques et c’est génial. Il explique tellement bien, il Vulgarise tellement bien. La science de la Vulgarisation dans l’enseignement est à développer.

Il y a encore des gens sur Terre qui penses que la Terre est plates. Aux États-Unis, y’a un groupe de gars complètements allumés. A fond dans leurs truc et leurs théories toutes très scientifique en apparence.

Ils se démontent pas et montent une expérience ( Voir la Vidéo d’E-Penser, j’suis même pas sur d’avoir le droit de lui piquer l’anecdote hein ).

Les mecs vont au bout, fond le test. Et Merde. Ca prouve que la Terre est Ronde.Ils se regardent et disent  » Intéressant  ».

Je développe pas plus l’Histoire, c’était juste pour imager la force du Cortex Préfrontal et de son système Inhibiteur des Informations.

A bientôt sur Wiki-Troll !

Si L’Histoire vous a intéressé, le Livre développe tout ça, sur 120 pages, avec tout un tas d’exemples plus cons mais explicites les uns que les autres. 

                                                                                                          Bloum-Heneur

Bloum-Heneur, Wiki-Troll Master