Non classé

L’E-Sport, le monde est-il entrain d’évoluer ?

L’histoire de l’E-Sport

L’E-Sport, c’est un phénomène nouveau, qui s’est rapidement fait une place Mondiale sur la Scène du Sport, à grand coup de millions de dollars.

Bientôt une épreuve aux Jeux-Olympiques. Rien que ça.
Retraçons un peu l’Histoire des Jeux-Vidéos et celle du Sport Electronique.

Les premiers Jeux-vidéos, telles que Ping pong, Space War, et d’autres très connus, on fait leurs apparitions fin 1960, début 1970.
Seulement jouable sur des bornes d’arcades, difficile de créer des événements gigantesques.
Pourtant, l’engouement était déjà là.

Il faudra attendre 1997, un an après la sorti du Jeu Quake 3, un FPS ( First Person Shooter ), pour voir apparaître le premier tournoi officiel, avec un énorme Cash Prize !
Une Ferrari, pour le dernier survivant du tournois.

Rapidement, plusieurs organismes vont ce construire et proposer des tournois, avec de plus en plus de jeux différents.
Avec rémunération pour les gagnants. Pour les joueurs professionnels.

Pourtant, fin 2000, le public ne voyait pas la beauté de ce qu’il se passait ! Encore aujourd’hui, c’est pas gagné !
Les jeux étaient vus, comme quelques choses d’abrutissants, violents.

En 2003, en France, au Futuroscope, ce déroulera la première ESWC, E-Sport World Convention.

Avec 5 compétitions différentes.
Counter Strike (FPS), Counter Strike Women, Warcraft 3(RPG), Unreal Tournament(voiture) et Quake 3 (FPS).

En 2005, elle se déroulera, au Louvre. En 2006, à Bercy ! Le temple du Sport en France. Un symbole marquant.
En 2008, elle se déroulera au USA, avant de revenir, en 2010, pour toujours, en France, à la Paris Games Week, qui regroupe d’autres tournois et activités tournaient autour du Jeux-Vidéos.

Les années suivantes iront très vite pour le monde de l’E-Sport et ses Joueurs Professionnels. Les états vont doucement reconnaître les joueurs, comme des Sportifs Professionnels.
En 2016, en France, un statue précis sera établis, avec un statue Spéciale pour les joueurs de Riot Games.

Riot Games et League Of Legends, leur jeu phare, bombardera la Scène E-Sport au niveau international à grand coup de millions.

Je vais rapidement développer quelques chiffres en lien avec LoL. Chiffres qui fond déjà baver ( j’dirai pas l’autre truc qui grandis aussi ) plus d’un actionnaires.

LoL c’est, 100M de spectateur unique durant la final de la  » coupe du monde 2019  » ( par le biais du streaming ), 44m au plus fort, simultanément.

4M $ de dons pour les équipes participantes, offerts par les supporteurs de chaque équipes, par le biais de consommables proposés en jeu par Riot Games, qui fait tout pour gaver ces sportifs professionnels chérie. Le dons est un plaisir à l’origine de bien des passions !

242 M de vidéos en ligne en lien avec le jeu, des milliard d’heure de vidéos.

Et des milliards de dollars de chiffres d’affaires en lien avec toutes cette pub et ces consommables proposés par Riot, qui est un jeu free-too play, contrairement à d’autre, qui demande un abonnement chaque semaine/mois pour jouer.

C’est un marché en pleins boom pour les publicitaires et autres plates-formes comme Youtube, et les Streamings qui se gavent des milliards d’heures de visionnages.

Jeunes et moins jeûnent aiment regarder des vidéos Youtubes qui expliquent des sujets ( rapport avec les jeux ou non ).
Ce sont des sortes de documentaire, en moins sérieux, mais très concret. Peu de Geek regarde la télé tellement les informations proposés dans cette univers sont plus intéressantes et stimulantes pour l’avenir qui semble parfois, pas très beau ni radieux à la télé.

Tout ça pour dire que beaucoup de choses ce passent. Des conférences sur la Science du Jeu-Vidéo on lieu aux États-Unis.
Et comme je cherche à le prouver dans mon livre, Thèse Vulgaire ( disponible gratuitement sur laboiteapsy.wordpress.com ), les jeux-vidéos construisent nos cerveaux d’une façon jamais vu avant 1990+.

La génération Internet, évolue différemment. Homo-Connecticus, c’est pas pour rien !

Si l’histoire vous a intéressé, je vous invite à en lire plus dans mon livre !

J’y consacre une analyse, façon Vulgarisation Scientifique, de l’impact des Jeux-vidéos et Internet sur le développement du cerveau et de ses neurones.
Impact très positif et parfois, négatif. Comme toutes les bonnes choses, si on en abuse !

De façon sociologique, j’y développe l’univers de Dofus et sa Science, qui est très complexe ! Je prends aussi le temps de développer la Science associés à League of Legends, qui demande tout un tas de connaissances et réflexes monstrueux.

Les joueurs professionnels d’E-Sport, au même Titre que Zidane ou Tony Parker. On quelques choses d’unique, que personne n’a.

A bientôt !
                                                                             Bloum-Heneur





Plus d’infos en lien avec L’E-Sport et l’impact d’Internet sur notre génération, dans mon livre, Thèse Vulgaire !

Disponible Gratuitement par mail à contact@wikitroll.fr 

Plus d’infos sur le projet Thèse Vulgaire et Wiki-Troll, sur le site laboiteapsy.wordpress.com !

Catégories :Non classé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.